Site entièrement dédié aux
personnes sourdes
et à leur entourage.

Infos surdité Toutes les infos sur la surdité

Enfant CODA : trouver sa place

Le

Les CODA, ce sont ces enfants entendants nés de parents sourds. Mais comment trouve-t-on sa place quand on est ni tout à fait sourd, ni tout à fait entendant ?

Un enfant CODA (on n’utilise presque plus le terme français “EEPS” : Enfant Entendant de Parents Sourds, qui est plus difficile à prononcer et à épeler) est éduqué par un ou deux parents sourds.

Entre demi-dieu sans cesse sollicité – vous voyez, Louane, dans « La Famille Bélier » qui traduit tout... – ou enfant “méchant” tellement différent, difficile de trouver sa place pour un CODA !

Témoignage : affronter le monde entendant

Le témoignage de Farah, CODA, est très intéressant. Elle y explique comment elle a pris conscience, a 4 ans, que ses parents étaient différents. Comment les enfants se moquaient d’elle quand elle signait. Et comment les cours de théâtre et de chant à l’école l’ont aidé à « parler publiquement, hausser la voix et assumer le regard des autres ».

Etre un enfant CODA, c’est avoir deux cultures. Celle du monde des sourds, avec sa langue et son histoire. Et celle du monde des entendants. Deux cultures qui doivent s’apprivoiser, chacune avec ses idées reçues et ses préjugés.

L’enfant CODA, interprète familial

Farah continue son témoignage en expliquant la relation fusionnelle qui l’unit à ses parents. « Nous avions besoin d’eux pour grandir. Ils avaient besoin de nous pour entendre et se faire entendre. Nous étions leurs interprètes privilégiés ».

C’est probablement le portrait le plus connu des CODA : des enfants entendants qui interprètent la langue des signes aux autres entendants. Qui prennent les rendez-vous pour les parents. Qui décrochent le téléphone. Qui se retrouvent au milieu de discussions d’adultes parce que l'interprète – le professionnel – n’est pas disponible…

Mais aussi qui ne traduisent que les compliments des professeurs. Ou qui mettent la musique très fort parce que les parents sourds n’entendent rien.

Accompagner les CODA

  • L’association CODA France organise régulièrement des événements pour que les CODA échangent, se rencontrent, posent des questions... Le 28 mai 2015, la conférence-débat “Etre CODA aujourd’hui” a réuni 75 personnes à Paris. Et prochainement, c’est un pic-nic qui est organisé ;
  • Le blog Maman n’entend pas, le quotidien d’une maman sourde avec un enfant entendant ;
  • Un très beau poème sur les CODA en langue des signes anglaise.

Delphine Santini

A lire / A voir :

“Enfant entendant de parent sourd, une communauté à part ?”, in Surdités : entre handicap et minorité culturelle ; coll. EMPAN - n°83, 2011.

Partager
Pour laisser un commentaire, connectez-vous Aucun commentaire pour l'instant
à découvrir aussi
Festival Clin d’Oeil : la culture sourde fait son show

Festival Clin d’Oeil : la culture sourde fait son show

Le 18 juil. 2017 à 12h09

2 ans que nous attendions cette nouvelle édition du festival de la culture sourde à Reims ! Accessible à tous, et pour tous : théâtre de rue, cinéma, spectacles vivants, ateliers enfants… Et Waliceo était là !

Lire la suite
Cancer et surdité, le combat de l’association François Giraud

Cancer et surdité, le combat de l’association François Giraud

Le 22 juin 2017 à 15h57

L’association François Giraud a été créée le 3 janvier 2015, en hommage à François Giraud, décédé d’un cancer. Son combat contre la maladie, qu’il a raconté sur les réseaux, a permis de témoigner[...]

Lire la suite
Du high-tech pour ressentir la musique !

Du high-tech pour ressentir la musique !

Le 13 mars 2017 à 14h38

Il ne se passe pas un jour sans qu’une innovation technologique ne voie le jour. Et parfois, c’est au service du handicap. C’est pourquoi, on vous fait découvrir aujourd’hui de nouveaux vêtements et accessoires qui aideraient les personnes sourdes à mieux ressentir[...]

Lire la suite