Site entièrement dédié aux
personnes sourdes
et à leur entourage.

Infos surdité Toutes les infos sur la surdité

A la rencontre de Nicolas Sarremejane, un skieur sourd de haut niveau

Le

Atteint de surdité depuis sa petite enfance, Nicolas Sarremejane 26 ans, est un skieur de haut niveau. Il participe à des compétitions à la fois chez les valides et en handisport. Aujourd’hui, on vous présente ce champion qui a besoin de soutiens financiers pour pouvoir poursuivre sa carrière.

Ce grand skieur se consacre à temps complet à sa carrière sportive. Son objectif cette année : ramener une médaille des championnats du monde des sourds en mars 2017 en Autriche.

Sourd, comment en est-il venu au ski ?

Quand il était petit, Nicolas Sarremejane aurait aimé pratiquer le rugby mais étant donné le risque de choc à la tête, ça lui a été interdit. Les médecins, lui recommandent d’aller en altitude pour favoriser l’oxygénation de ses oreilles. Ses parents se sont donc installés dans les Pyrénées et il se tourna assez naturellement vers le ski, un sport qui lui procure beaucoup de sensations et de vitesse. Appareillé, Nicolas retire ses aides auditives pour les compétitions (le port des appareils est interdit pour les compétitions en handisport). Cela ne le perturbe pas même si se priver de ses appareils altère son équilibre. Dans l’action, il se concentre sur ses points forts : la vue et les sensations.

Un sportif handisport mais pas que !

Depuis son enfance, il participe à des compétitions chez les valides. Il décroche même une médaille d’or aux championnat des Pyrénées junior en 2009 et 2010 au slalom géant. A partir de 2012, il décide de participer aux compétitions avec les sourds et devient membre de l'équipe de France Handisport. Il participe donc aux compétitions internationales pour les sourds : championnat d’Europe des sourds (2012), championnat du monde des sourds (2013), championnat de France handisport (2015) et Deaflympics (2015). A son palmarès : 4 médailles au championnat du monde sourd dont une en or en slalom et, 2 médailles au Deaflympics dont une en or en géant. Son rêve (si le budget lui permet) est de pouvoir participer au Jeux Olympiques de Pyeongchang en 2018 et aux Deaflympics de 2019.

Comment finance-t-il sa carrière ?

Depuis 2013, Il bénéficie du statut de sportif de haut niveau et dispose donc de soutiens institutionnels (FFH, comité régional handisport, conseil général 65, conseil régional). Il a aussi des partenaires privés comme Vola, Salomon et Sunset Sport. De plus, les sociétés Novo et Expansio le soutiennent pour rechercher des partenaires et mettre à jour son site internet. Et, bien que ses parents l’aident aussi, il devient de plus en plus difficile de boucler les budgets et de couvrir les dépenses nécessaires au financement de sa saison sportive.

Alors, si vous voulez aider Nicolas ou si vous connaissez des entreprises prêtes à le sponsoriser, rendez-vous sur http://www.nicolas-sarremejane.fr/ . L’association Ski Team Sarremejane, à l’initiative de ce site, l’aide à subvenir au mieux à ses besoins pour qu’il puisse se concentrer uniquement sur son sport.

Et, en tant que sportif sourd, Nicolas trouve qu’il manque énormément de sourds dans le sport et les loisirs. Alors, il souhaite faire passer ce message aux personnes sourdes : "Valorisons notre handicap dans les loisirs ou les sports pour plus d’épanouissement et plus de diversité ! N’ayons pas peur de nous ouvrir aux activités. »

Sophie Desgain

Articles liés

Partager
Pour laisser un commentaire, connectez-vous Aucun commentaire pour l'instant
à découvrir aussi
Cancer et surdité, le combat de l’association François Giraud

Cancer et surdité, le combat de l’association François Giraud

Le 22 juin 2017 à 15h57

L’association François Giraud a été créée le 3 janvier 2015, en hommage à François Giraud, décédé d’un cancer. Son combat contre la maladie, qu’il a raconté sur les réseaux, a permis de témoigner[...]

Lire la suite
Du high-tech pour ressentir la musique !

Du high-tech pour ressentir la musique !

Le 13 mars 2017 à 14h38

Il ne se passe pas un jour sans qu’une innovation technologique ne voie le jour. Et parfois, c’est au service du handicap. C’est pourquoi, on vous fait découvrir aujourd’hui de nouveaux vêtements et accessoires qui aideraient les personnes sourdes à mieux ressentir[...]

Lire la suite
"L'âme du silence", la revanche de Magali Ethuin

"L'âme du silence", la revanche de Magali Ethuin

Le 01 mars 2017 à 16h45

Magali Ethuin a publié en décembre son premier roman “L’âme du silence”. Son livre n’est pas une autobiographie car certains évènements ont été modifiés, mais on y retrouve son parcours médical et les difficultés auxquelles elle a dû faire face.

Lire la suite